Hendaye, 23 janvier 2013

MOOC : les cours dont vous êtes le héros !

MOOC : les cours dont vous êtes le héros !

17 jan, 2013

On parle beaucoup de MOOC depuis quelques temps (par exemple sur le café pédagogique, sur le JDN, sur lemonde.fr). De quoi s’agit-il ? D’après Wikipédia :

Les cours en ligne ouverts et massifs1 (en anglais massive open online course, MOOC2) constituent un exemple de formation ouverte et à distance en télé-enseignement. Les participants aux cours, enseignants et élèves, sont dispersés géographiquement et communiquent uniquement par Internet. Des ressources éducatives libres sont souvent utilisées. Le qualificatif « massif » quant à lui, est lié au grand nombre de participants ; dans le monde anglophone, il arrive fréquemment que 100 000 personnes soient réunies pour un cours.

(Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Cours en ligne ouvert et massif de Wikipédia en français (auteurs))

Du 4 octobre 2012 au 13 décembre 2012 s’est déroulé le premier MOOC(Massive Open Online Course) francophone. Intitulé ITYPA (Internet Tout y est pour apprendre), il avait pour objectif de « permettre aux participants de construire une stratégie qui leur est propre pour tirer profit des possibilités d’apprentissage offertes par le net. »

Christophe Marquestaut, Coordinateur d’activités et formateur à l’Association les Petits Débrouillards Aquitaine, animera un atelier pour faire découvrir ce qu’est un MOOC, présenter les particularités d’ITYPA et comment les participants se sont appropriés ce nouveau genre de cours en ligne.

Du projet Sankoré à l’Education numérique FLTM ou « Fais-Le Toi-Même »

Du projet Sankoré à l’Education numérique FLTM ou « Fais-Le Toi-Même »

17 jan, 2013

François Bocquet, ingénieur de recherche ICAP Université Lyon 1, animera un atelier intitulé « Du projet Sankoré à l’Education numérique FLTM ou « Fais-Le Toi-Même » ». Il nous décrit son intervention :

Cet atelier permettra d’abord d’approfondir la présentation du projet Sankoré qui aura été faite lors de la table ronde du matin. Il s’agira ensuite, à partir des projets menés en Afrique de montrer comment on peut faire beaucoup avec peu de moyens…
FLTM ou fais-le toi-même…
Quelles approches pour augmenter les potentialités à faibles coûts ?
Exemples de réalisation : pédagobox, visualiseur, tableau/mur numériques…

Utilisation des outils pédagogiques Surfrider

Utilisation des outils pédagogiques Surfrider

16 jan, 2013

Pamela Gericke, responsable des outils pédagogique de Surfrider Foundation présentera les outils numérique proposés par cet organisme :

Surfrider Foundation propose gratuitement des outils pédagogiques aux enseignants afin de sensibiliser les élèves de 4 à 18 ans à la protection de l’environnement marin.

Des exemples d »exploitation et d’utilisation de ses outils en classe grâce au supports numériques seront montrés durant cet atelier. Comme chaque outil existe en 8 langues, ils se prêtent bien à une utilisation en cours de langue.

Les participants pourront repartir avec un exemplaire des outils présentés.

 

Selinum, un serveur de livres numériques académique, fonctionnement et usage

Selinum, un serveur de livres numériques académique, fonctionnement et usage

16 jan, 2013

Olivier Massé, IA IPR de lettres, présentera le projet académique Selinum lors de la journée d’Hendaye. Nous l’avons rencontré lors des rencontres « Au doigt et à l’œil » organisée par l’ANAE, et il a bien voulu nous dire répondre à nos questions sur ce dispositif.

- Qu’est-ce que Selinum ?

Selinum signifie SErveur de LIvres NUMériques. C’est un serveur qui vise à indexer tous les ouvrages libres de droits c’est-à-dire dont les auteurs sont morts il y a plus de 70 ans en règle générale, pour des auteurs français ou des traductions d’auteurs étrangers qui correspondent aux programmes d’enseignement du second degré (de la 6e à la Terminale). Ce serveur est développé par le Centre Régional de Documentation Pédagogique d’Aquitaine. Il suffit de taper « auteur 3e roman » et on obtient les auteurs correspondants, par exemple.

- Que peut-il apporter aux professeurs de lettres ? Est-ce un projet qui n’intéresse qu’eux ?

Il facilite leurs recherches relatives aux programmes, mais surtout cela leur permet de travailler les textes  : ils peuvent les télécharger et les retravailler en classe avec leurs élèves. Les élèves peuvent eux aussi télécharger les œuvres, car chaque personne de l’académie (élève comme enseignant) y a accès. Pour l’instant c’est limité aux programmes de français, mais cela peut se développer. Les ouvrages correspondant à l’enseignement en Lycée Professionnel ont été intégrés récemment. On peut imaginer d’aller vers le premier degré, même si ce n’est pas le cas pour l’instant. On peut aussi aller vers d’autres disciplines, il peut être utile à toute discipline qui utiliserait la littérature française.

Ressources numériques pour les lettres classiques

Ressources numériques pour les lettres classiques

15 jan, 2013

Alexandre Roffaré, enseignant de lettres classiques au collège Ernest Gabard de Jurançon, animera le 23 janvier un atelier sur les ressources numériques pour les lettres classiques. Il nous décrit son intervention :

Les nouvelles technologies permettent un renouvellement de l’enseignement des langues anciennes, et une adaptation à un public plus large. La mise à disposition de matériel et d’outils de qualité et performant obligent à utiliser, à détourner et/ou à créer des ressources, nouvelles pour beaucoup : entre manuel vidéo projeté, sites disciplinaires et créations propres, les pratiques numériques invitent à faire le lien entre les ressources, les outils, le contenu des activités proposées dans le cadre de l’enseignement des langues anciennes.

 

Présentation de la nouvelle version du Lib’ (Livre interactif Belin)

Présentation de la nouvelle version du Lib’ (Livre interactif Belin)

15 jan, 2013

Sébastien Leplaideur,  directeur du développement numérique des éditions Belin, animera pendant la journée un atelier intitulé « Présentation de la nouvelle version du Lib’ (Livre interactif Belin) », il nous décrit le contenu de son atelier :

Après 2 ans d’usage et près de 100 000 utilisateurs, le Lib’ fait peau neuve. Nous présenterons ici en avant première cette toute nouvelle version issue de l’écoute des remontées des abonnés :
- révision complète de l’interface graphique et de l’ergonomie
- refonte des modalités de téléchargement et de portage sur clé USB
- ajouts de nouvelles fonctionnalités