Hendaye, 23 janvier 2013

C. Ferrandière : le rôle du chef d’établissement dans le numérique

C. Ferrandière : le rôle du chef d’établissement dans le numérique

18 déc, 2012

Catherine Ferrandière, chef d’établissement en m@dos (Master « Management des organisations scolaires »), animera le 23 janvier un atelier intitulé « Le rôle du chef d’établissement dans la mise en oeuvre de la politique numérique de l’EPLE ». Elle a bien voulu répondre à quelques questions sur le rôle du chef d’établissement dans la politique numérique de l’établissement.

Le numérique constitue-t-il un objet spécifique dans le projet d’établissement ? En quoi ?

Il est d’usage de parler de volet numérique du projet d’établissement, et c’est ainsi qu’il est rédigé la plupart du temps. Je pense qu’il est plus approprié de parler de politique numérique et de considérer qu’elle est un objet qui « traverse » le projet d’établissement, ou qui est, en quelque sorte, au service de chaque axe du projet.

Quels sont les enjeux du numérique pour un établissement ?

C’est un enjeu avant tout social et économique pour les futurs citoyens que sont nos élèves, et également un enjeu immédiatement scolaire : le numérique fait la part belle à l’innovation pédagogique.

Quel est le rôle du chef d’établissement dans la politique TICE d’un établissement ?

Le chef d’établissement, et plus largement l’équipe de direction, est le chef d’orchestre ; il doit impulser la politique numérique en fonction des choix opérés collectivement, s’appuyer sur les compétences internes (professeurs ressource, référent, porteurs de projet, groupe de projet,…) et mobiliser les compétences externes (formateurs, financeurs,…)

Est-il nécessaire que le chef d’établissement soit un expert du numérique pour piloter le projet d’établissement sur ce point ?

Il n’est bien sûr pas nécessaire qu’il soit un expert en informatique ; il doit néanmoins être intéressé et/ou convaincu pour mobiliser autour de lui : il doit savoir se documenter auprès d’experts, organiser une veille informationnelle autour de la question, faciliter l’expression des projets au sein de son équipe, puis veiller à ce que soient cherchées et choisies les solutions techniques les mieux adaptées.